Business plan financier

by Mar 27, 2021Mini-Series

L’élaboration d’un plan financier peut être la partie la plus intimidante de la rédaction de votre business plan. C’est aussi l’une des plus importantes. Les entreprises qui disposent d’un plan financier complet sont mieux préparées pour présenter leur projet aux investisseurs, recevoir des fonds et réussir à long terme.

Heureusement, il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme de comptabilité pour réussir à en établir un. Il vous suffit de connaître les éléments clés et ce qui les compose. Alors c’est quoi un business plan ? Et quels sont ses éléments ?

C’est quoi un business plan ?

Un plan d’affaires est un document écrit qui décrit en détail comment une entreprise – généralement une startup – définit ses objectifs et comment elle va s’y prendre pour les atteindre. Un plan d’affaires établit une feuille de route écrite pour l’entreprise d’un point de vue marketing, financier et opérationnel.

Les plans d’affaires sont des documents importants utilisés pour attirer les investissements avant qu’une entreprise n’ait fait ses preuves. Ils constituent également un bon moyen pour les entreprises de se maintenir sur la voie de la réussite.

Bien qu’ils soient particulièrement utiles pour les nouvelles entreprises, toute société devrait avoir un plan d’affaires. Idéalement, le plan est revu et mis à jour périodiquement pour voir si les objectifs ont été atteints ou s’ils ont changé et évolué. Parfois, un nouveau plan d’affaires est créé pour une entreprise établie qui a décidé de prendre une nouvelle direction.

Pourquoi un business plan ?

Il y a de nombreuses raisons de rédiger un plan d’affaires – ce n’est pas seulement le domaine des entrepreneurs qui veulent obtenir un financement pour lancer ou développer leur entreprise.

Un bon plan d’affaires peut vous aider à clarifier votre stratégie, à identifier les obstacles potentiels, à déterminer les ressources dont vous aurez besoin et à évaluer la viabilité de votre idée ou de vos plans de croissance avant de lancer votre entreprise.

Quelle que soit la raison pour laquelle vous rédigez un plan d’affaires, cette tâche ressemblera probablement à un devoir à la maison. Lorsque vous démarrez une nouvelle entreprise, votre liste de tâches à faire est longue et remplie de tâches plus immédiatement gratifiantes, comme prendre des photos de produits, créer des campagnes publicitaires et ouvrir des comptes de médias sociaux.

Toutes les entreprises qui réussissent ne se lancent pas avec un plan d’affaires formel, mais de nombreux fondateurs trouvent utile de prendre du recul, de faire des recherches sur leur idée et le marché qu’ils cherchent à pénétrer, et de comprendre la portée et la stratégie qui sous-tendent leurs tactiques. C’est là qu’intervient la rédaction d’un plan d’affaires.

Ce que constitue un business plan

La longueur du plan d’affaires varie considérablement d’une entreprise à l’autre. Toutes les informations doivent tenir dans un document de 15 à 20 pages. Si certains éléments cruciaux du plan d’affaires prennent beaucoup de place, comme les demandes de brevets, ils doivent être mentionnés dans le plan principal et inclus dans les annexes.

Comme indiqué ci-dessus, il n’existe pas deux plans d’affaires identiques. Mais ils comportent tous les mêmes éléments. Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des parties communes et essentielles d’un plan d’affaires.

Résumé : cette section présente les grandes lignes de l’entreprise et comprend l’énoncé de mission ainsi que des informations sur la direction, les employés, les opérations et la localisation de l’entreprise.

Produits et services : Dans cette section, l’entreprise peut décrire les produits et services qu’elle proposera, et peut également inclure les prix, la durée de vie du produit et les avantages pour le consommateur. Parmi les autres facteurs qui peuvent figurer dans cette section, citons les procédés de production et de fabrication, les brevets que l’entreprise peut détenir, ainsi que les technologies brevetées. Toute information sur la recherche et le développement (R&D) peut également être incluse ici.

Analyse du marché : Une entreprise doit avoir une bonne connaissance de l’industrie ainsi que de son marché cible. Elle décrira la concurrence et ses facteurs dans le secteur, ainsi que ses forces et ses faiblesses. Elle décrira également la demande attendue des consommateurs pour ce que l’entreprise vend et la facilité ou la difficulté de prendre des parts de marché aux opérateurs historiques.

La stratégie de marketing : Cette section décrit comment l’entreprise va attirer et conserver sa clientèle et comment elle compte atteindre le consommateur. Cela signifie qu’un canal de distribution clair doit être défini. Elle précise également les plans de publicité et de campagnes de marketing et les types de médias sur lesquels ces campagnes seront diffusées.

Gestion et personnel : Fournit les biographies des cadres et des dirigeants de votre entreprise et expliquez comment leur expertise vous aidera à atteindre vos objectifs commerciaux. Les investisseurs doivent évaluer le risque, et souvent, une équipe de direction avec beaucoup d’expérience peut réduire le risque perçu.

La planification financière : Afin d’attirer la partie qui lit le plan d’affaires, l’entreprise doit inclure sa planification financière et ses projections futures. Les états financiers, les bilans et autres informations financières peuvent être inclus pour les entreprises déjà établies. Les nouvelles entreprises incluront plutôt des objectifs et des estimations pour les premières années de l’entreprise et les investisseurs potentiels.

Les elements de la section financière du business plan

Tout d’abord, il est important de se rappeler que ces documents ne suivent pas nécessairement un ordre quelconque. Bien qu’ils comprennent le compte de résultat, le bilan et le tableau des flux de trésorerie, qu’on a déjà vu dans un article précédent il se peut que vous fassiez des allers-retours lorsque vous commencez à en établir un.

Par exemple, lorsque vous établissez un tableau de financement, les chiffres peuvent vous indiquer que vous devez revenir en arrière et revoir vos estimations de dépenses et de ventes.

Un business contient plusieurs tableaux financiers permettant de traduire comptablement et financièrement le projet de création, de reprise ou de développement d’entreprise auquel il se rapporte.

Tout d’abord, on doit y retrouver systématiquement les tableaux financiers suivants :

  • le compte de résultat prévisionnel,
  • le bilan prévisionnel,
  • le plan de financement,
  • le budget de trésorerie,
  • et les indicateurs financiers importants (capacité d’autofinancement, taux d’endettement, taux de rentabilité…)

Ensuite, de nombreux autres tableaux financiers peuvent être intégrés dans le business plan en cas de nécessité.

Le compte de résultat prévisionnel

Le compte de résultat prévisionnel est un tableau important du business plan. Il met en balance, sur une même période, le chiffre d’affaires prévisionnel et les dépenses prévisionnelles. Il permet de constater le résultat net des exercices comptables prévus.

Dans ce tableau, toutes les charges prévues doivent être inscrites. Ce sont par exemple les achats de marchandises, de fournitures, les frais de transports, les loyers, les salaires, les impôts, etc.

Le bilan prévisionnel

C’est une prévision patrimoniale de votre entreprise à la date de clôture d’un exercice comptable. On y retrouve l’actif (les éléments à valeur positive) et le passif (les éléments à valeur négative) de votre entreprise.

Le tableau de bilan prévisionnel est composé de deux colonnes. L’une représente les actifs, l’autre, les passifs.

Dans la catégorie des actifs, vous allez y trouver:

  • Les immobilisations: les actifs utilisés pendant au moins 12 mois par l’entreprise. Ce sont les immobilisations corporelles, les immobilisations incorporelles et les immobilisations financières;
  • Les créances clients: l’ensemble des factures dues, mais pas encore payées par vos clients;
  •  Les comptes bancaires.

Dans la catégorie des passifs, vous devez prévoir:

  •  Les capitaux propres: la somme du capital social de l’entreprise;
  •  Les dettes fiscales: la TVA, l’impôt sur la société;
  • Les dettes fournisseurs: les dettes émises par vos fournisseurs, mais non acquittées;
  • Les dettes financières: les dettes dues au financement de votre projet (emprunts bancaires, apport en compte courant, etc.).

Le plan de financement

Le plan de financement est indispensable au lancement de votre projet. Il vous permet de déterminer si vous détenez les capitaux nécessaires à son lancement. Ce document est important pour vos possibles investisseurs. Veillez donc à ce qu’il soit cohérent et crédible.

Dans le plan de financement, il faut mettre en balance:

  • L’ensemble des besoins financiers de votre entreprise;
  • Les différentes ressources apportées.

Veillez à ne pas minimiser les coûts, ni à gonfler les financements. Surtout, votre plan de financement doit être équilibré au sein du business plan financier: la somme des ressources doit être au moins égale à l’ensemble des besoins financiers de l’entreprise.

Le prévisionnel de trésorerie

Le prévisionnel de trésorerie, c’est le tableau du business plan qui estime l’ensemble des flux financiers: il prend en compte l’ensemble des sommes que votre entreprise va recevoir (autrement dit, les encaissements) et l’ensemble des sommes dépensées (décaissements).

La différence entre les encaissements et les décaissements constitue le solde de trésorerie.

Ce tableau permet de prévoir le contrôle du budget de façon mensuelle, et d’anticiper les périodes à faible ou forte activité ou le développement de nouveaux projets.

Bibliography

https://www.bcv.ch/Entreprises-et-institutions/Outils/Plan-financier https://www.lecoindesentrepreneurs.fr/tableaux-financiers-du-business-plan/ https://www.legalstart.fr/fiches-pratiques/business-plan/business-plan-financier/ https://www.shopify.com/blog/business-plan https://www.investopedia.com/terms/b/business-plan.asp https://corporatefinanceinstitute.com/resources/knowledge/strategy/business-plan-example-and-template/ https://www.entrepreneur.com/article/38308 https://www.thehartford.com/business-insurance/strategy/writing-business-plan/main-components